D’Ubon Ratchathani à Paské : 4 jours à la frontière lao thaï

Pour rejoindre le Laos en ce trip 2017, nous optons pour un direct Paris-Bangkok suivi d’un vol thaï smile jusqu’Ubon Ratchathani, porte d’entrée de l’Isaan et de la Thaïlande de l’est. Nous nous y installons 3 jours pour découvrir un peu l’Isaan, s’acclimater et identifier les options de passage de frontière lao thaï.

🌺 UBON RATCHATHANI : Imprononçable ET pas impérissable 🌺

Fraîchement débarqués à Ubon Ratchathani depuis Paris avec la correspondance a Bangkok, nous entamons ce trip 2017 dans cette ville au nom imprononçable. Deux raisons nous y poussent : la découverte de l’Isaan et la proximité du Laos que nous rejoindrons plus tard.

Installés dans le meilleur hôtel de la ville, le Sunee Tower Hotel and Convention Center (Sisaket nous en fait un repérage complet), nous découvrons l’engouement des thaïs pour les mariages à l’occidentale (tendance 2017 : robe rose poudré) mais express : 3 mariages à la suite en une demi journée ! 💃🏻 Nous devrons même passer sous les banderoles de fleurs dès le matin pour aller au ptidej (copieux).

L’hôtel est dans la nouvelle ville, au sein d’un mall et au pied d’un night market 🍡 … de quoi nous inciter à ne pas bouger. Nous irons pourtant en « ville » tenter de louer un scooter 🛵 et découvrir les attractions majeures, dont le parc central … parfait pour s’acclimater. Prévoir une bonne demi-heure quand même de visite, hein 😂

💨 Phibun, des gongs et de la poussière 💨

L’objectif était de vadrouiller un peu, donc de trouver un 🛵 pour le lendemain: notre ami google nous oriente vers Miss Jay Jay, que nous avons bien gentiment attendu et qui nous a laissé filer avec un casque de vélo (quand même) et une micro caution…

Nous partons pour une belle journée à travers la campagne d’Ubon, jusqu’à Phibun et ses artisans de gongs. A la saison sèche, on peut pousser jusqu’aux San Pham Bok (3000 trous) sur le Mékong, mais là c’était la reprise… Et puis cela a permis de se roder (et de trouver un gonfleur en bord de route pour éviter de se ramasser pour cause de pneu avant faiblard). Nous avons pas mal longé la rivière Mun, les rizières et les eucalyptus.

Le bled de Phibun est un peu poussiéreux, les fabriques de gong sont à l’extérieur, sur les routes de campagnes désertes mais ne sont pas incroyables, ce sont des grand showroom, où des cars doivent pouvoir s’arrêter. Et il faut aimer les gongs peints – et puis ramener un gong en scoot… 🤪. Des touristes par ici ? pas vu… mais des animaux plein (ces tongs poissons, sont un must) !

🇨🇷 🇱🇦 De Ubon à Champassak : la frontière LAO Thaïe en bus 🚌

C’est assez facile de prendre le Thai-Lao international bus depuis la gare routière d’Ubon. Toutefois, ce bus, annoncé à 9h30 chaque jour, est vite plein. En arrivant à 8h30 sur place nous avons pu avoir nous places mais côté bagages, c’était déjà quasi full full…

Il faudra 3h environ (sur la route que nous avions fait la veille jusque Phibun et ses gongs) pour rejoindre Paksé au Laos, avec passage de frontière à la clef. Le bus s’arrête juste devant la frontière thaïe et nous reprend après la frontière lao. On se fait tamponner pour sortir, on prend un tunnel assez glauquie et on traverse un grand parking / marché comme première impressions lao, sans trop savoir où se diriger avant de rejoindre le grand bâtiment de l’administration. Là, c’est un peu chacun pour soi.

Nous sommes très partisans d’avoir obtenu le visa en amont à Paris et cela nous a évité une trèèès longue attente au poste frontière lao et quelques dollars de bakchiche. Nous avons donc juste pris le formulaire d’entrée/sortie mais pas celui du visa on arrival. Tendage de passeport au guichet et à la question « you pay now? » du douanier pour récupérer son passeport tamponné, nous avons  répondu non et obtenu notre précieux.

(pas de photo, on ne tenait pas à rester là).

Remontage dans le bus, on attend tout le monde et en route pour une petite heure. Le bus nous dépose dans un parc boueux qui sert de gare routière internationale à Paksé… cela fleure bon le taxi affamé et nous sommes heureux d’avoir booké un pick up et de fuir direction Champassak.

✨ Tips @ Ubon RATCHATHANI et la frontière lao thaïe ✨

  • 🛵 à 250 THB chez Jay Jay (elle n’ouvre pas avant 9h)
  • 🚌 lao-thai : 200 THB
  • 🇱🇦 son visa avant, c’est mieux pendant (et la guérite des visas a l’ambassade lao de Paris est déjà un bout du voyage)